Foulard en soie touristique de Milan (années 1950)

55,00 €Prix
  • La tradition du foulard touristique date des années 1950, en plein dans la période de croissance des Trente Glorieuses, où les congés payés, le développement des stations balnéaires et le pouvoir d'achat grandissant guident les familles sur les routes des vacances au volant de rutilantes DS. 

     

    Généralement en rayonne ou en acétate, certains modèles plus luxueux s'impriment sur des coupons de soie qui viennent orner le cou et les permanentes bouclées des élégantes. Ces foulards, dont la vocation première était de faire la publicité des lieux incontournable d'une ville, d'une région ou d'un pays, ont eu un tel succès qu'il sont devenus des objets-souvenir très chics, à collectionner ou à offrir.

     

    La tradition s'est perdue mais on trouve encore parfois ces morceaux d'étoffe à la fois beaux et amusants en chinant. Dans le pur goût des années 1950, s'étalent sur le tissu des dessins figuratifs légendés qui détaillent avec pédagogie la topographie et l'histoire de votre lieu de vacances, et parfois même les hôtels et restaurants où il sera de bon ton de faire escale.

     

    Ici, un grand carré de soie énumère les monuments de Milan sous un ciel bleu orné d'une rosace dentelée.

     

    88 x 88 cm

    100% soie

    Bords roulottés main